Comment publier le catalogue produit parfait sur les marketplaces ?

20 mai 2020 Retail & Marketplace

Pour un commerçant, pouvoir multiplier ses points de ventes est essentiel à la croissance de son organisation. Et avec l’importance de la vente en ligne, les marketplaces deviennent incontournables. La Fevad annonçait en 2019, que les 5 sites les plus visités en France sont des marketplaces (Source : Fevad 2019, les chiffres-clés de l’e-commerce). Aujourd’hui de nombreuses places de marché existent en B2C, C2C et on constate un essor des marketplaces B2B. Beaucoup de retailers choisissent de maximiser le potentiel de croissance en étant présents sur plusieurs marketplaces en plus de leur site ecommerce, et parfois leur réseau physique. Et vous avez beaucoup à y gagner ! 

 

Cependant, avant d’enregistrer vos premières commandes, vous allez devoir mettre en ligne votre catalogue produit. Et cette étape décisive est plus complexe qu’elle n’y paraît. Nous vous proposons dans cet article de faire une revue des difficultés pour avoir le catalogue parfait pour les marketplaces et quelques outils pour vous aider dans cette mission.

 

1- Qu’est ce qu’un catalogue parfait pour les marketplaces et pourquoi ? 

 

Cette question soulève plusieurs axes de réponse. En effet, chaque marketplace a ses propres exigences et a une structure propre. La structure d’une marketplace – ou d’un site ecommerce – se définit par les catégories et les attributs. Vous comprenez donc que la définition du catalogue parfait varie d’une place de marché à l’autre. Nous verrons un peu plus loin les difficultés que cette diversité de définition implique. Néanmoins, si on devait donner une définition générale cela pourrait être un catalogue dont les catégories et les attributs sont entièrement et correctement renseignés

 

Les catégories correspondent aux familles de produits ou services. Elles peuvent comporter plusieurs niveaux en fonction de la profondeur de l’offre. Les attributs présentent les caractéristiques qui aident à détailler l’offre au sein d’une catégorie, par exemple la taille, la couleur, la matière. 

 

Pourquoi les marketplaces veulent des catalogues parfaits de leurs vendeurs ? Pourquoi avez-vous intérêt à travailler votre catalogue produits pour les marketplaces ? 

L’organisation du catalogue – les catégories et les attributs – constitue le squelette de la marketplace et présente trois enjeux principaux. 

 

  • Le premier enjeu est de fluidifier l’expérience utilisateur. Les catégories représentent l’arborescence sur site, comme un fil d’ariane. Il est donc important qu’elles guident les internautes dans leurs parcours d’achats tout en offrant une navigation intuitive. Si un internaute perd du temps à se repérer, alors il ne fera pas d’achat. 

 

  • Le deuxième enjeu se concentre sur l’expérience de recherche. Les attributs font la base des critères utilisables dans le moteur de recherche. Une recherche facilitée et pertinente permet d’accélérer la prise de décision et l’acte d’achat. 

 

  • Le troisième enjeu se situe sur le SEO (Search Engine Optimization). Vous pouvez favoriser votre référencement naturel en améliorant les titres et contenus de vos pages catégories avec un choix de mots-clés pertinents, en créant un maillage adapté, et enfin en nommant correctement vos photos. 

 

Votre intérêt de vendeur à construire le catalogue parfait pour les marketplaces est principalement de réduire votre time-to-market (le temps de mise en ligne de vos produits) et d’optimiser votre taux de conversion et votre chiffre d’affaire.

 

2- Les difficultés du catalogue parfait pour les marketplaces

 

Si vous avez un catalogue avec une quantité restreinte de produits et une faible rotation, alors ce travail ne devrait pas représenter une trop grande difficulté. En revanche, si vous avez un grand nombre de produits et que vous en ajoutez régulièrement (dans la mode par exemple), alors le travail sera potentiellement titanesque. 

 

Au-delà des différences dans la catégorisation entre chaque marketplace, vous aurez aussi à prendre en compte la différence de nomenclature. En effet, comme ça, on se dit qu’un pull bleu sera assez simple à intégrer dans plusieurs marketplaces. Pourtant, vous serez confronté (si cela n’est pas déjà le cas) à différentes exigences pour nommer l’attribut couleur de ce produit, certaines auront simplement bleu, d’autres auront bleu clair / bleu foncé et puis encore d’autres auront une nomenclature plus fine avec du bleu ciel / bleu turquoise / bleu marine / etc. Et cela est valable pour tous les attributs, pour tous vos produits, pour tous vos catalogues et pour toutes les marketplaces. Les marketplaces peuvent se réserver le droit de refuser des produits s’ils ne correspondent pas à leurs exigences. 

 

Vous vous rendez donc vite compte que lorsque vous avez beaucoup de produits avec un cycle de vie court à mettre en ligne sur plusieurs marketplaces, la mise en ligne peut prendre plusieurs semaines. C’est un manque à gagner non négligeable à la fin de l’année. Nous vous alertons sur le fait que les catalogues produits sont des données délicates à manipuler et vous invitons à lire notre article à ce sujet. 

 

3- les outils pour un catalogue parfait pour les marketplaces

 

Si en arrivant à ce niveau de notre article, ce travail de traitement et mise en ligne des catalogues peut vous apparaitre comme titanesque, ne vous inquiétez pas. Il existe des outils pour vous aider à traiter les catalogues produits, nous allons faire ici un rapide éventail. 

 

Le data cleaning et le data management 

 

Les solutions de data management rassemblent toutes les informations de vos produits et font le lien entre différents systèmes de gestion de produits, mais ne les modifient pas en masse automatiquement. Typiquement, les Product Information Management (PIM) (par exemple Akeneo ou Quable) et les Master Data Management (MDM) (par exemple Tamr ou Talend) peuvent vous permettre de gérer vos données. 

D’autres solutions utilisent l’Intelligence Artificielle pour automatiser le nettoyage de vos données, comme UNiFAi, avec lesquelles vous pouvez traiter en masse automatiquement vos données de produits avant de les envoyer à des gestionnaires de flux ou directement dans les marketplaces. 

 

Les gestionnaires de flux 

 

Ces outils gèrent les opérations de génération et d’exportation de flux produits vers plusieurs marketplaces. Cela vous offre une mise en ligne rapide et conforme aux critères exigés par les différentes plateformes. Parmi les plus connus sur le marché français, vous trouverez Lengow, Iziflux ou ChannelAdvisor.

 

Les agences spécialisées 

 

Il existe aussi des agences e-commerces spécialisées dans la mise en ligne de catalogues sur les marketplaces. Selon les cas, elles peuvent se charger des shootings photos, de la publicité, et vous aider dans la mise en place des services fulfillment des places de marché. Pour n’en citer que quelques unes, vous avez TheAgent, TheOtherStore ou encore Shop&Cow.

Nous n’avons vu ici qu’une partie des outils à la disposition des commerçants pour réussir sur les marketplaces. 

 

Pour conclure, 

Vous l’avez compris, si vous êtes commerçant, les marketplaces sont un véritable atout pour le développement de votre entreprise. La multiplication de votre présence sur plusieurs places de marché peut devenir un véritable enfer si vous avez une grande quantité de produits et un renouvellement régulier de votre catalogue. La difficulté principale réside dans la gestion des catégories et attributs qui réduit votre time-to-marché et votre taux de conversion. 

 

Nous vous conseillons d’utiliser des outils pour vous aider à traiter vos données produits automatiquement mais aussi pour envoyer vos flux directement et simplement. 

Si vous voulez réduire votre temps de traitement, nous vous proposons de demander un audit gratuit avec Maximilien Baudry, CSO-cofondateur d’UNiFAi et docteur en Intelligence Artificielle. Il vous suffit de nous envoyer un email à contact@unifai.fr 

 

Newsletter

Ne manquez pas nos articles ! (1 email/mois)